Bienvenue sur Le site des utilisateurs francophones actuels et futurs d'AmigaOS 4.x
Recherche
19 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
 
 
    Annonces Google

    Petites Annonces

il y a 1 annonces
    IRC

Serveur : irc.portlane.se
Canal : #AmigaNG
    Liens

Toutes les informations sur :
  • Amiga OS 4:
    AmigaOS.net
  • Logiciels pour OS4 :
    OS4depot
  • Matériel Amiga :
    ACube Systems
  • Magazine papier :
    AmigaPower
  • Magazine en ligne :
    Obligement
  •     Activité du Site

    Pages vues depuis 25/07/2007 : 105 905
    • Nb. de Membres : 184
    • Nb. d'articles : 1 152
    • Nb. de Forums : 18
    • Nb. de Sujets : 17
    • Nb. de Critiques : 24

    Top 10  Statistiques

      
    Odyssey Web Browser

    (2505 mots dans ce texte )  -   lu : 925 Fois     Page Spéciale pour impression

    Odyssey Web Browser 1.16

    Depuis peu, je commençais à désespérer d'avoir un navigateur performant et utilisable sous AmigaOS 4.1 et commençais même à
    me demander si je n'allais pas redémarrer mon PC sous Linux histoire d'avoir enfin un expérience utilisateur convenable.

    Etat des lieux des navigateurs pour AmigaOS 4.1

    En effet AmigaOS 4 ne manque pas de navigateurs

  • Les antédiluviens iBrowse et AWeb fonctionnent toujours (iBrowse avait reçu un Javascipt PowerPC et Aweb avait été porté
  • intégralement en PowerPC) mais ne peuvent réellement servir que pour une minorité de sites, n'utilisant pas le CSS
    (principalement les sites dédié à l'Amiga); 
  • NetSurf dont les betas sortent régulièrement et qui incorpore aujourd'hui un embryon de JavaScript. Utilisable (et très
  • rapide) si l'on surfe sur des sites ne dépendant pas du JS justement; 
  • TimberWolf, dont le développement a repris récemment sous la houlette de Steven Solie, et qui n'est exploitatble
  • réellement sur sur AmigaONE X1000 et qui malheureusement nécessite certaines conditions (système de fichiers spécifique par
    exemple) pour fonctionner correctement; 
  • InterSurfBoard et QtWebBrowser (portés par Guillaume Boesel), reposant sur Qt, ont eux aussi un énorme potentiel mais
  • devront attendre une mise à jour de Qt pour devenir réellement utilisables (trop de plantages dûs à Qt avec de plus une
    lenteur trop prononcée du JavaScript, là aussi à dû à Qt). 
  • RA-OWB 3.2, utilisable en installant certains ajouts (OWBAdressBook et ClipDown par exemple), le plus stable de tous mais
  • malheureusement plus mis à jour et lent du point de vue de l'affichage et du décodage des pages
  • MUI-OWB 1.9, le plus utilisé, mais assez ancien et souffrant de problème de threads dans Curl le faisant figer pendant
  • quelques secondes et basculant le CPU à 100% d'utilisation (RA-OWB est lui aussi sujet à ce problème). De plus, il avait
    tendance à planter (Grim Reaper 8000 0003) sur certains sites utilisant beaucoup de JavaScript et de fait obligeait à
    redémarrer souvent le système d'exploitation.

    Bref, nous arrivions là à un point où il fallait jongler entre plusieurs navigateurs selon les sites visités, ce qui rendait
    l'expérience utilisateur plutôt mauvaise et finissait par lasser même le plus convaincu des Amigaïstes. Bien sûr, si l'on
    retourne quelques années en arrière, au moment où seuls iBrowse et Aweb étaient disponibles, on se dit que la critique est
    facile et qu'on devrait cesser de se plaindre vu tout ce que l'on a aujourd'hui. Oui mais nous sommes devenus exigeants et
    de plus en plus d'utilisateurs d'AmigaOS 4.1 font de leur système leur ordinateur de tous les jours.

    La genèse

    Petit rappel et rendons à Cesar ce qui lui appartient. MUI-OWB et son successeur, ont été développés par le modeste mais
    ultra talentueux Fabien Coeurjoly pour MorphOS. Ce navigateur, basé sur Webkit et utilisant MUI pour son interface
    graphique, a été grandement optimisé pour le système au papillon. La version 1.9 datait de juin 2011 et avait nécessité une
    mise à jour de certaines bibliothèques MUI pour fonctionner. Le portage avait été réalisé par le controversé Roman "Kas1e"
    Kargin avec l'aide de Thöre Boeckelmann et Jens Maus pour la mise à jour de MUI.

    Entre temps, sur MorphOS, les mises à jour d'Odyssey Web Browser (le nouveau nom d'OWB lorsque Sand Labs a abandonné le
    projet d'origine) se sont succédées mais la version AmigaOS 4.1 est restée figée à la 1.9.

    En effet, Fabien se fait fort de maintenir à jour son navigateur avec les toutes dernières versions de Webkit

    Jusqu'à ce 25 décembre 2013 lorsque les utilisateur du système à la boule à damiers ont vu apparaître une grosse mise à jour
    de MUI, basculant de fait celui-ci vers la version 4 et supprimant toute les limitations liées à son enregistrement.
    Quelques heures plus tard, c'est sur OS4Depot que nous vimes apparaître la version 1.16 d'OWB. Il ne faisait plus de doute
    que nous allions passer de bonne fêtes de fin d'année ! Encore une fois, ce fut Roman qui s'occupa du portage pour AmigaOS
    4.1, Thöre et Jens se sont occupés à nouveau de la mise à jour MUI.

    L'installation

    Ne voulant pas perdre ma configuration de MUI-OWB ancienne, et n'ayant aucune consigne précise d'installation, je tente la
    recopie sauvage de ce nouveau OWB sur mon ancienne version (ayant fait préalablement une sauvegade, heureusement). Cela a
    donné des effets assez étranges et rien ne semblait fonctionner correctement, en particulier les menus qui affichaient des
    non sens. Ma première réacion a été : c'est pas vrai, cela a été codé avec les pieds !! Puis je me suis ravisé et j'ai lancé
    cette nouvelle version sans la recopie de mon ancienne version. Et là je fus tout de suite plus joyeux puisque cela
    fonctionnait correctement.

    Mais bon, j'ai quand même mes réglages à récupérer. Alors je vous donne l'astuce au cas où vous auriez gardé votre ancienne
    installation d'OWB 1.9 sous le coude (et que vous ne visitiez pas Amiga-NG.org ;-) ) :

    •  Télécharger Odyssey 1.16 avec MUI-OWB 1.9
    •  Fermer muiowb 1.9 
    •  Décompresser Odyssey 1.16 dans son propre tiroir
    •  Redémarrer votre Amiga (important !)
    •  Copier bookmarks.html de votre ancienne installation de muiowb vers la racine du tiroir d'Odyssey 
    •  Copier tout ce qu'il y a dans muiowb:Conf (SAUF font) vers Odyssey:Conf 
    •  Lancer Odyssey et vous retrouverez tous vos paramètres (cookies, mots de passe, favoris, liens rapides, ...)

    Au premier démarrage, OWB va réinitialiser les polices de caractères et n'aura plus à le faire pour les démarrages suivants.
    Du point de vu vitesse de démarrage justement, un gros point positif : elle a été grandement améliorée, même avec le lourd
    chargement des favico de bookmarks.html.

    Utilisation

    Autant le dire tout de suite, cette version n'apporte qu'un gain plus que très modeste au niveau rapidité même si certains
    affirement avoir noté une amélioration sensible, ce ne fut pas mon cas sur mon AmigaOne XE G4. Par contre, on appréciera la
    très grande stabilité du logiciel par rapport à l'ancienne version et rares sont maintenant les sites qui plantent Odyssey.

    Le probleme de gel dû aux threads dans Curl a lui aussi été résolu (c'est d'ailleurs peut-être ce point qui fait dire à
    certains utilisateurs qu'il est plus rapide alors qu'en vérité, il est juste moins lent (euh... ??)) d'où une sensation de
    fluidité accrue lors du surf, en effet constatée sur la Sam440ep à 733 Mhz.

    Pour ce qui est de la navigation proprement dite, tout se passe très bien mais on notera néanmoins une utilisation en hausse
    de la mémoire vive et 1Go de RAM sera le minimum vital pour profiter vraiment d'Odyssey. Fabien nous explique que cela est
    dû à l'utilisation massive de Javascript de certains sites qu'aucun naivgateur ne rend la mémoire à ce niveau (aussi bien
    sous Linux, Windows que MacOS X).

    Il faudra donc bien surveiller sa consommation mémoire pour éviter d'arriver à court et de se retrouver avec son système
    planté. Roman explique de son côté que le swap ne peut être utilisé car il est bogué. Etrange car RA-OWB en fait
    parfaitement usage et ne recontre aucun plantage lors de son utilisation. Il est dommage d'avoir une telle fonctionnalité et
    qu'elle ne puisse être utilisée. J'imagine que les possesseurs d'AmigaOS 4.1 Classic vont vraiment se sentir lésés vu que le
    maximum de mémoire vive est de 256 Mo sur un A1200/PPC.

    Côté agréable pour les yeux : les polices sont toutes lissées et deux modes de lissages sont même disponibles dans les
    réglages. A vous de choisir celui qui vous convient le mieux.

    http://amiga-ng.org/resources/OWB/Odyssey1.16-1.jpg

    Bien entendu, la complétion automatique des adresses est présente ainsi que, et c'est nouveau, la complétion automatique
    lors des recherches, bien pratique.

    Pour les plus paranos, il sera même possible de naviguer de façon privée. Fabien a pensé à tout !

    La possibilité de faire passer Odyssey pour un autre navigateur est elle aussi toujours présente, grâce au "spoofing", pour
    les sites récalcitrants ou décidant de vous envoyer vers la version mobile de leurs pages, considérant notre navigateur
    exotique comme étant utilisé sur un téléphone portable.

    Astuce : pensez à supprimer dans ENVARC: le fichier OWB_USER_AGENT celui-ci datant d'OWB 3.32 (si vous l'aviez créé à la
    main) pour éviter qu'Odyssey soit mal interprété par les différents sites que vous visitez.

    La gestion des mots de passe n'est pas forcément évidente car le navigateur enregistre une fois pour toutes vos mots de
    passe. Si vous en changez sur un site ou un autre, il ne vous sera pas proposé de le remplacer l'ancien par le nouveau. Il
    faudra donc aller dans Menu/Fenêtres/Mots de Passe pour supprimer à la main le site concerné.

    Bien entendu, toute la panoplie de réglages déjà existante est toujours présente et vous permettra de régler finement votre
    navigateur.

    http://amiga-ng.org/resources/OWB/Odyssey1.16-2.jpg

    OpenURL est toujours supporté et permet par exemple de cliquer sur un lien dans SimpleMail pour que celui-ci s'ouvre dans
    Odyssey. 

    Si vous voulez conservez une pase pour la postérité, il vous est possible de l'enregistrer au format HTML ou PDF. 

    Marre des publicités ? Utilisez le bloqueur de contenu (analogue à AdBlock) intégré.

    Et le HTML 5 ? Et la lecture vidéo en streaming ?

    Si vous vous souvenez du test de MorphOS 3.3 (paru dans un précéndent numéro d'Amiga Power), vous vous rappellerez qu'Odyssey sur 
    le système au papillon est capable dejouer des vidéos YouTube en utilisant l'HTML 5, Fabien ayant en quelque sorte hacké tout cela avec des scripts bien pensés
    et totalement transparents pour l'utilisateur. Hé bien sachez que tout cela n'est pas (encore) disponible avec Odyssey 1.16 sur AmigaOS 4.1.

    Il faudra donc vous contenter de notre excellent script GetVideo ou bien copier le lien Youtube vers SmTube (voir numéro
    précédent au sujet de ce dernier). Dommage, cela met encore notre version en retard par rapport à MorphOS.

    Quoiqu'il en soit, ne boudons pas notre plaisir car Odyssey 1.16 est franchement une totale réussite et de nombreux site qui
    posaient problème auparavant sont enfin visualisables et exploitables. Rien que pour tout cela, tous les auteurs méritent
    une petite donation (Roman, Thöre et Jens). Pour Fab, un bounty a été réalisé par Power2People : la somme devant être
    atteinte était de 7500 Euros pour que les sources des dernières version d'Odyssey soient mises à disposition des
    développeurs d'AROS et AmigaOS 4. Cette somme a été atteinte (voire dépassée) grâce aux dons massifs des utilisateurs
    d'AmigaOS 4 (et dans une moindre mesure de ceux d'AROS). Pour certains, ce fut aussi simplement une façon d'enfin remercier
    Fabien pour son travail.

    Il faut donc s'attendre à ce qu'Odyssey 1.16 ne soit qu'une étape temporaire puisqu'actuellement la version MorphOS publique
    est la 1.23. Notons d'ailleurs que les sources du lecteur HTML5 interne sont aussi fournies, ce qui devrait ouvrir la porte
    au streaming directement depuis le navigateur.

    Enfin, il faut savoir qu'un bounty a été atteint pour la création d'une version JIT (compilation à la volée) du JavaScript
    intégré à Odyssey, ce qui devrait grandement accélérer le décodage des pages. Par contre, rien n'est moins sûr quant à son
    portage pour Odyssey AmigaOS 4.1.


    ************ Mise à jour vers la version 1.23 *********************

    Depuis l'écriture de ce test, Roman a publié la version 1.23 d'Odyssey pour AmigaOS 4.1. Non sans mal par ailleurs puisqu'il
    lui a fallu retravailler beaucoup d'éléments (support d'URLOpen et d'OpenURL, mise à jour des certificats de sécurté,
    nombreuses bibliothèques à adapter,...). Il a bien spur pu compter sur le support de Fab ainsi que de nombreux développeurs
    de lscène Amiga ppur l'aider dans son travail.

    Ce que l'on retient surtout de cette version est le support de la lecture de vidéos Flash et HTML 5 en streaming, celle-ci
    Utilisant la même méthode que Fab (basée sur MediaPlayer) a developpé. Sachez toutefois qu'à moins d'avoir un X1000, vous ne
    risquez pas d'en profiter réellement. En effet sur MorphOS, pour regarder des vidéos en streaming en provenance de YouTube
    par exemple, il fallait basculer la vidéo en pseudo plein écran. Une technique d'overlay, reposant sur CyberGraphics, était
    alors utilisée rendant la lecture vidéo extrêmement fluide.

    Sur AmigaOS 4.1, ce mode d'affichage n'a pas été porté. En clair : lire des vidéos YouTube avec OWB c'est possible mais cela
    relève plus du dépannage qu'autre chose : lire une vidéo YouTube en 240p ou 360p sur un ordinateur cadencé à 1,8 Ghz, je
    n'en vois pas vraiment l'intérêt. Néanmoins cela peut servir de dépannage pour visionner le début d'un flux et s'assurer que
    l'on va télécharger la bonne vidéo (avec GetVideo ou SmTube par exemple).

    Important quand même : il faudra activer les scripts créés par Fab pour profiter de la lecture vidéo avec Odyssey (dans
    Menu/Fenêtre/Scripts). Ceux-ci permettent la conversions vers HTML5 et appliquent des patches pour la lecture en pseudo
    plein écran.

    De mon côté je préfère vous conseiller les excellents SmTube et WebReplay pour tout ce concerne la lecture de vidéos en
    streaming, deux logiciels, l'un porté et l'autre développé, par Guillaume, bien plus rapides à l'affichage que ce que permet
    Odyssey.

    Finalement, Odyssey a enfin atteint sa maturité. Et bien que la version 1.24 soit déjà présente sour MorphOS et apporte
    certaines améliorations relatives au JavScript, cette version 1.23 pour AmigaOS 4.1 est très largement suffisante pour la
    vaste majorité des usages que nous en faisons. Un véritable indispensable pour tout utilisateur régulier (ou non) du système
    au damier rouge et blanc.

    ------------------------------------------------------------------------------------------

    Lors du premier semestre 2016, Kas1e a décidé de travailler à nouveau sur son port d'Odyssey en incorporant de nombreux patches 
    présentet dans la version AROS du navigateur. Le résultat est donc une mouture plus stable et bien moins gourmande en mémoire. 

    A télécharger sur OS4Depot

    Odyssey reste à ce jour LA référence en terme de navigateurs pour AmigaOS 4.1, malgré quelques plantages dû au lecteur vidéo intégré.

    Note : 4/5

    Première partie de cet article précédemment publiée dans Amiga Power n° 53.



    Retour à la sous-rubrique :
  • Essais logiciels

  •  Autres publications de la sous-rubrique :
     
        AmigaOS 4.1


    Laissez-vous tenter par
    AmigaOS 4.1
        AmiTheme


    AmiTheme
        Galeries Photo


    GnashPlayer, le port de Gnash pour AmigaOS 4, non finalisé
    Logiciels
        Anciens Articles

    vendredi, 17 mai
  • Dir Me Up 3.96 disponible (8)

  • jeudi, 16 mai
  • Acquisition complète de ReAction GUI Toolkit (3)

  • samedi, 04 mai
  • VIM 8.1 porté sur AmigaOS 4.1 avec support MUI (3)

  • mercredi, 01 mai
  • Alchimie Treize en novembre (0)

  • vendredi, 05 avril
  • Mise à jour de MUI 5.0 (2019R1) (0)

  • dimanche, 17 mars
  • Shogo Mobile Armor disponible sur AmigaOS 4.1 (3)

  • samedi, 16 mars
  • Nouveau site Relec (2)

  • vendredi, 15 mars
  • Oufparty 6 au delà du temps (0)

  • vendredi, 08 mars
  • Mise à jour de Personal Paint (0)

  • samedi, 23 février
  • AmiSSL 4.3 disponible (1)

  • Articles plus anciens



    Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés. AmigaOS 4.x est (c) Hyperion Entertainment

    Conception graphique du thème : PowerMetal, codage : Alexandre Balaban
    Certaines images sont © Martin \"Mason\" Mertz

    Temps : 1568898466.9634 seconde(s)