Bien configurer DosBox 0.73 avec AmigaOS 4.x

http://www.dosbox.com/site_images/upper_logo.png

Matthias "Corto" Parnaudeau a réalisé un travail excellent pour nous porter une version optimisée de DosBox 0.73 sous AmigaOS 4.x. Maintenant, il va nous falloir le configurer au mieux pour pouvour en profiter à son maximum
.

Pour rappel, DosBox est un émulateur de PC sous l'environnement DOS. Pour nous, son but premier sera de faire tourner les applications (les jeux surtout) sur nos machines. Pour en trouver quelques uns et si vous n'avez jamais eu de PC, faites une recherche sur Google avec le mot "abandonware", nous n'en dirons pas plus sur ce sujet car nous en avons déjà assez dit :-)

Le problème d'un émulateur est la puissance requise. Heureusement pour nous, à partir d'une Sam à 667Mhz, le résultat est plus que satisfaisant pour la très grande majorité des jeux. A nous d'optimiser encore plus son utilisation. Pour cela, nous allons modifier le fichier DosBox.conf et l'adapater à nos besoins. Ce simple fichier texte permet de paramétrer simplement le fonctionnement de DosBox.

Première chose à faire est de créer un tiroir nommé C (pour plus de simplicité) dans le tiroir DosBox. Il deviendra votre C: sous DosBox. Ensuite, pour installer un jeu, il vous suffira de copier ses donées (avec AmiDisk par exemple) dans un tiroir à son nom. ATTENTION : sous DOS, les noms de fichiers et répertoires sont limités à 8 caractères. Prêtez-y attention car sinon, l'accès à ces répetoires et fichiers devient laborieux.

Regardons en détails ce dosbox.conf
:

Pour la partie SDL du programme
:

fullscreen=true
=>permet de choisir si on veut démarrer en plein écran ou non (true ou false)
output=surface =>permet de choisir le mode d'affichage utilisé (surface ou overlay, overlay est trop lent pour être utilisable)
autolock=false =>permet de bloquer la souris dans la fenêtre (true pour la bloquer, false pour qu'elle passe de DosBow au WB)
sensitivity=100 =>sensbilité de la souris waitonerror=true =>Si DoxBox plante, lasse le fenêtre CLI ouverte (peu révélateur sur AmigaOS)
priority=higher,normal => Définit le niveau de priorité d'utilisation CPU de DosBox (higher utilise toutes les ressources CPU)
mapperfile=mapper.txt => Ne pas modifier
usescancodes=false =>Peu d'intérêt pour AmigaOS Pour la partie émulation :
language=francais.lng =>Passe DoxBox en Français (fichier à récupérer sur http://www.dosbox.com/tools/DOSBox-0.72-lang-french.zip et à décompresser dans votre tiroir DosBox)
machine=svga_s3 =>Machine à émuler
captures=capture =>Tiroir où seront stockées les captures d'écran à réaliser (créez-le dans votre tiroir DosBox)
memsize=31 =>Taille de la mémoire allouée à DosBox (s vous avez beaucoup de mémoire, 31 Mo est un bon compromis, ne pas mettre plus que 31 Mo)

Pour la partie du rendu graphique :

frameskip=1
=> nombre d'images non affichées par DosBox avant d'en afficher une (la valeur 1 est un excellent compromis. 0 sur les machines puissantes)
aspect=false => permet de corriger l'aspect de l'affichage (true pour que cela fonctionne mais il faut choisir le mode overlay dans output)
scaler=normal2x =>Double la taille de l'affichage d'origine (d'autres modes sont disponibles, plus ou moins consommateurs de CPU, normal2x est un très bon compromis)

Pour la partie CPU :

cycles=3000 => nombre d'instructions que DosBox tente d'émuler chaque seconde. Cette valeur est un bon compromis
core=normal => CPU core utilisé par DosBox (laissez sur "normal", cela fonctionne très bien)
cycleup=500 => nombre de cycles CPU qui seront ajoutés aux 3000 par appuis successifs sur les touches prévues à cet effet
cycledown=20 => nombre de cycles CPU qui seront retirées des 3000 par appuis successifs sur les touches prévues à cet effet

Pour la partie son, la partie la plus intéressante à configurer
:

[mixer]

nosound=false => si vous voulez du son, laisser cette valeur
rate=22050 => taux d'échantillongage. Si machine puissante, passez à 44100
blocksize=4096 =>permet d'éviter des coupures de son. Cette valeur fonctionne très bien.
prebuffer=10 => nombre de millisecondes conservées dans le blocksize

[midi]

Vous désactivez toutes ces options (avec un # devant chaque ligne), AmigaOS n'étant pas pourvu d'un sequenceur MiDi logiciel. Timidity peut faire officie de sequenceur logiciel mais la version pour AmigaOS 4.x n'a pas été compilée avec cette option, dès que cela change, nous modifierons ce En Pratique. Cela est bien dommage car les musiques seraient d'une toute autre qualité.

#mpu401=intelligent
#device=default
#config=


L'émulation SoundBlaster


sbtype=sb16 => la carte son à émuler, laisser sb16 puisqu'elle est compatible avec les anciennes cartes SoundBlaster)
sbbase=220 => Ne pas toucher
irq=7 => IRQ utilisée par la SoundBlaster
dma=1 => Le canal DMA bas utilisée
hdma=5 => Le canal DMA haut utilisé
mixer=true => permet au mixeur de la SoundBlaster de modifier le mixeur de DosBox
oplmode=auto => Ne pas modifier, permet d'émuler le type de carte requis (et permet l'émulation AdLib)
oplrate=22050 => Permet de choisir le taux d'échantillonage de l'émulation OLP (mettez 44100 si rvous avez de la puissance sous le capot)

L'émulation Gravis Ultra Sound

Là, ça devient intéressant car avec quelques petites manipulations, vous allez obtenir de superbes musiques dans les jeux supportant la Gravis Ultra Sound. Commençons par télécharger les fichiers nécessaires. Récupérer l'archive GUS.zip et décompressez-là dans votre tiroir C créé précédemment.
Ensuite, vous lancez DoxBox et allez dans le répertoire c:Gravis. De là, tapez install et suivez les instructions d'installations de la Gravis Ultra Sound.

Configurons DosBox pour l'utilisation de la Gravis Ultra Sound :

gus=true => active l'émulation Gravis Ultra Sound
gusrate=22050 => Taux d'échantillonage (mettez 44100 si vous avez vraiment une machine surpuissante)
gusbase=0x240 => Ne pas toucher
irq1=5 => Ne pas toucher
irq2=5 => Ne pas toucher
dma1=3 => Ne pas toucher
dma2=3 => Ne pas toucher
ultradir=c:ULTRASND =>Emplacement de la banque de sons (ne pas toucher si vous avez décompressé l'archive dans votre tiroir C)

Au démarrage de DosBox, vous aurez un message d'erreur de Gravis mais pas de panique, l'émulation fonctionnera très bien. Maintenant, à vous de choisir la carte son Gravis Ultra Sound dans les options des jeux la supportant. Jetez un oeil sur cette page pour tout savoir sur la GUS.

[speaker]


pcspeaker=true
=> active le haut parleur interne du PC
pcrate=22050 => même en 44100, ça ne fera pas trembler les murs :)
tandy=auto => permet l'émulation Tandy
tandyrate=22050 => taux d'échantillonage de l'émulation Tandy
disney=true => active l'émulation de la Disney Sound Source (carte son externe branchée sur le port paralèlle à l'époque, permettait une certaine qualité sonore ainsi que de la synthèse vocale)

Pour la section [Bios] :

joysticktype=auto => Détecte automatiquement le joystick à utiliser
timed=true => ne pas modifier
autofire=false => Active ou désactive l'autofire
swap34=false => permet d'intervertir les axes 3 et 4, règle certains problèmes avec quelques manettes
buttonwrap=false => ne pas toucher

Pour la partie [sérial] : ne modifiez rien

Pour la partie Dos :

xms=true => active la mémoire XMS
ems=true => active la mémoire EMS
umb=true => active la mémoire UMB
keyboardlayout=fr =>Permet l'utilisation du clavier en Français

Section [ipx] : ne modifiez rien

La section [autoexec] permet de lancer des commandes au démarrage de DosBox (il fait office d'autoexec.bat , cela rappelera de bons souvenis aux premiers utilisateurs de PC sous Dos).

mount C: dh1:Outils/dosbox/C => A modifier en fonction de votre configuration
C: => Permet d'arriver directement sur C:

SET ULTRASND=240,3,3,5,5
SET ULTRADIR=C:ULTRASND
SET BLASTER=A240 I5 D1 T1
C:ULTRASNDULTRINIT.EXE -dj


Et voilà, nous sommes arrivés à la fin de la configuration quasi optimale de DosBox avec AmigaOS 4.x. Amusez-vous bien !

Amiga-NG remercie encore une fois Matthias 'Corto' Parnaudeau pour le travail d'optimisation réalisé pour DosBox 0.73 sur AmigaOS 4.x. On voit dans cette recherche d'optimisation que le PowerPC est vraiment sa passion ! Merci Corto !





Cet article provient de Le site des utilisateurs francophones actuels et futurs d'AmigaOS 4.x

L'URL pour cet article est : https://www.amiga-ng.org/sections.php?op=viewarticle&artid=22